Jour 1 – Départ de mon tour de Bourgogne à vélo

Ça y est, c’est le départ, me voilà place du 1er Mai. J’arrive avec quelques minutes de retards, la nuit a été courte et mon vélo est très chargé. Les sacoches sont bien pleines, je pense qu’il y a trop d’affaires et que je n’ai pas su faire la part des choses.

Qu’à cela ne tienne, je m’en vais, je ferais un état à la fin de ce qui m’a servi ou non.

Mes amis arrivent au fur et à mesure, je profite de leurs bons conseils pour enlever quelques éléments qui ne me serviront très certainement pas. Pas besoin par exemple de 3 briquets, de 50m de cordes, de plusieurs paires de chaussures. Me voilà donc allégé quoi que presque toujours aussi lourd.

Nous pouvons entamer le petit déjeuner mais je me retrouve seul à manger quelques makis, boire de l’oasis et finir un chocolat de Pacques qui commence à fondre avec le soleil matinal.

Il est 11h, ça y est j’annonce que je vais bientôt remonter sur mon vélo pour faire ces premiers kilomètres direction la route des Grands Crus que je fais d’ailleurs avec mes collègues jusqu’à Marsannay-la-Côte. Mes voisins quand à eux ont préféré me filmer en train de donner mes premiers coup de pédales.

Ensuite je continu seul, le soleil est là mais le vent souffle de face, heureusement aucune goutte annoncée pour cette journée. Je m’arrête quelques instants en face de la Mairie de Marsannay-la-Côte pour écouter une harmonie célébrer le souvenir de Guerre.

Puis je repars en direction de Gevrey-Chambertin où je quitte la route des Grands Crus (la D122) pour me diriger à Chamboeuf.

Le vent ne souffle plus durant cette montée, qui est moins difficile que ce que je pensais, mais reprend de plus belle dès qu’on atteint les hauteurs et qui sont plus dégagées. Arrivé aux portes de Chamboeuf je prend la direction de Reulle-Vergy où je monte jusqu’à l’église. Malheureusement pour moi ce n’était pas là, je redescend puis me dirige vers Etang-Vergy afin de retrouver Laurent qui attend mon arrivée avec impatience. La route monte, je descend donc de vélo afin de le pousser avec difficultés à la main. Puis Laurent m’appelle à nouveau pour savoir ou je suis, là encore j’ai loupé le chemin et même le panneau qu’il avait pris le soin de mettre à mon attention. Je reviens donc sur mes traces et je suis accueillis à bras ouvert par Laurent et ses amis. A peine posé, j’ai déjà une assiette sur les genoux. Aujourd’hui c’est l’anniversaire de Pascale, je lui offre donc mon lapin de Pacques que l’on m’avait offert. Merci à toi Joëlle, le lapin est partis vivre lui aussi son aventure. Quoi de plus beau que de partager quelque chose qui à déjà été partagé. Pour moi c’est vraiment ça l’échange, donner ce que l’on nous donne sans rien attendre en retour.

La journée se termine et les invités sont maintenant tous partis, je reste seul dans le chalet de campagne en attendant le retour de mes hôtes. Je profite donc cet instant afin de vous partager cette première journée.

5 Comments

  1. Pauline C.

    Bonjour François,

    Je n’ai pas pu venir pour ton départ mais je vais suivre avec attention ton périple. Je te souhaite une belle aventure.
    A dans un mois.
    Bises.
    Pauline

  2. Catherine ANNE

    Coucou mon grand!
    J’espère que tu as trouvé la clé dont tu as besoin?
    Je suis un brin nunuche! je ne sais pas comment t’envoyer les photos de ton départ, help!
    Bonne route, bisous
    La Cath.

    1. Claude Chapuis

      C’est un bon départ: des amis pour partager le déjeuner puis la Route des Grands Crus qui commence aux portes de Dijon. Des vignes et des jardins et les villages qui s’égrènent le long de la route. Et l’ascension en direction des Hautes Côtes: Chambeuf et Vergy… Et l’hospitalité d’amis. Voilà un voyage qui commence bien. Je souhaite qu’il se continue sous d’aussi bons auspices et que la météo soit clémente.
      Bon vent…
      Claude
      PS égoïstement, je regrette déjà ton absence car je suis coincé avec l’informatique. J’espère que Nathalie pourra m’aider…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *