Découvrir Tallinn et Tartu en Estonie

Tallinn, capitale de l’Estonie, anciennement nommée Reval jusqu’en 1918, compte environ 450 000 habitants aujourd’hui. La ville possède 2 centre touristiques : la ville haute située sur la colline de Toompea et la ville basse juste en contrebas.
Ces 2 quartiers historiques contraste avec le reste de la ville dont les constructions sont modernes. Les remparts sont encore visibles sur une très grande partie de son tracé, puisque avec ses 1,9 km des remparts originaux toujours debout, la ville de Tallinn possède l’une des fortifications les mieux préservées en Europe.
Plusieurs restaurants à thème jouent leur carte sur l’ambiance et le choix vestimentaire de leurs personnel (médiéval, traditionnel…).

En plus des remparts, de nombreux lieux valent le coup d’œil comme la cathédrale orthodoxe Russe Alexandre Nevski face au château de Toompea de couleur rose ou réside le parlement Estonien, l’église du Saint-Esprit avec ses boiseries sculptées et la plus ancienne horloge publique peinte sur sa façade, la colonne de la victoire de la guerre d’indépendance, le château de Kadriorg avec ses jardins et son parc, la liste serait trop longue pour tous les énumérés.
Pour ma part je suis resté 2 jours complet sur place, le minimum pour avoir un aperçu de cette ville, une petite semaine serait idéale pour bien s’imprégner de la ville et visiter un peu plus les alentours, prendre le temps de visiter plus longuement certains des nombreux musées, marche le long des plages de la baie ou du port …
La carte de la ville, la Tallinn Card, offre de nombreuses entrées gratuites dans les musées ainsi que la gratuité dans les transport en commun. très intéressantes pour les touristes de passage éclair comme moi. Ici les transports en commun sont d’ailleurs totalement gratuits pour les résidents de Tallinn.

Je profite également du passage en Estonie pour faire un arrêt avant la frontière Lettone, à Tartu. Malheureusement sous le froid et une légère pluie la visite de la ville est moins agréable, mais les aménagements de la ville montre des structures intéressantes pour passer de belles journées et soirées au bord de la rivière. Tartu vaut le coup d’arrêt notamment pour son université ainsi que l’église Saint John toute en brique.

L’Estonie a recouvré son indépendance en 1991.

Pour ceux qui souhaiteraient avoir un peu plus d’infos sur Tallin et l’Estonie, n’hésitez pas à consulter les pages de Wikipédia par exemple : Tallinn et l’Estonie

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *